Envoyez-vous en l’air version Montgolfière Aventure!

C’est avec une petite boule dans la gorge que j’appréhendais cette activité, je dois l’avouer. Heureusement, il semblerait que nous avons connu des conditions climatiques exceptionnelles pour une envolée hivernale en montgolfière.

Dès notre arrivée, ma belle-mère et moi nous sentions en confiance. Louis et Kenny, notre pilote, nous attendaient déjà. Pour Louis, c’est une passion qui perdure depuis toujours, transmise par son père; il a toujours baigné dans le monde des montgolfières et ça paraît! Une fois la vidéo concernant les mesures de sécurité et le déroulement de l’activité visionnée, nous avons pu nous habiller chaudement et prendre part à l’installation de la nacelle et le gonflage du ballon. Qui est ma foi, très impressionnante! Je vous confirme que je n’ai pas eu besoin de m’entraîner cette journée-là!
On pouvait maintenant prendre place dans la nacelle. Nous avons embarqué dans la montgolfière commanditée par TVA; presque tous les ballons affichent un commanditaire afin de pallier aux coûts très élevés de ce moyen de transport…

tva-mongolfiere (1)

Un décollage tout en douceur, c’est à peine si nous avons constaté que nous ne touchions plus le sol. Kenny est un pilote expérimenté et très sympathique. Nous avons d’abord atteint une hauteur de 1500pi. Plus le temps passait, plus nous pouvions prendre de l’altitude, des vents quasi inexistants facilitaient grandement la tâche.

En constante communication avec la tour de contrôle aérienne, nous avons atteint 6000pi dans le temps de le dire. C’est réellement à ce moment que toute l’expérience a pris son sens. C’était à couper le souffle, l’impression d’être au-dessus du monde (même les nuages!). Quand on dit qu’une image vaut 1000 mots, en voici la preuve! La rive-sud de Québec n’a jamais été aussi resplendissante vue des airs!

6000PI

La passion du pilote pour son métier était palpable. Normalement les vols varient entre 45 minutes et 90 minutes et grâce à son expertise et la météo clémente, nous avons pu profiter de pratiquement deux heures de voyage! Étrangement, le froid n’était pas désagréable!

Le moment venu, nous avons commencé la descente, toute en douceur encore une fois, afin de s’approcher le plus possible d’une terre pour atterrir en toute sécurité. L’hiver permet entre autres d’avoir un plus grand choix de terrains d’atterrissage, puisqu’aucune culture ne peut être abimée. Ce fut l’épisode le plus cocasse puisque nous avons été témoin d’un atterrissage sportif, selon Kenny. La nacelle a renversé sur le côté de façon à ce que nous nous sommes retrouvés suspendus dans la nacelle, le dos sur le sol! Nous avons tous éclaté de rire!

Difficile à croire, mais nous avons réussi à tout ranger le ballon dans sa poche et rapporter tout le matériel à la navette qui nous a rapporté au point de départ.

Ah oui, j’oubliais! Une belle découverte à la toute fin nous attendait, une dégustation de produit du terroir. Nous avons savouré un Crémant de pomme de la Cidrerie du Haut St-Jean en Beauce. Si vous avez la chance de vous envoler dans la Montérégie ou dans l’Outaouais peut-être que vous pourrez découvrir aussi d’autres richesses québécoises!

CREMANT

Un avant-midi mémorable, qui me donne tout simplement envie de vivre l’expérience à une autre saison!

Je profite d’ailleurs de l’occasion pour vous inviter à vous procurer l’offre intimiste spécialement pour la St-Valentin ici!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s